22 septembre 2022

5 conseils pour augmenter son CA sans travailler plus

Quoi qu’on fasse, les journées durent 24 h. Pas une minute de plus. 

 

Dans ces 24 h, tu dois préparer à manger, aider les enfants à faire leurs devoirs, tenir ta maison propre, dormir, et accessoirement faire tourner ton business. Enfin, je dis “accessoirement”, mais c’est quand même cette activité qui te permet de générer du chiffre d’affaires et donc, d’avoir des revenus.

La question qui se pose souvent quand on est coach ou freelance, c’est :

« Comment augmenter mon chiffre d’affaires sans y passer mes nuits ? »

 

Dans ce nouvel article, je te partage 5 conseils pour augmenter ton CA sans travailler plus.

Que tu sois prestataire de service, infopreneure, ou coach, tu trouveras ici des informations très efficaces pour booster ton chiffre d’affaires sans y consacrer plus de temps.

Alors, ce programme te plaît ? Let’s go ! ⤵️. 

Augmenter son CA : pour quoi faire ? 

Oui, je sais 🤷🏻‍♀️. 

Tout le monde ne veut pas être à la tête d’une multinationale, devenir la 6e fortune du pays ou encore dilapider son argent dans des voitures de luxe.

Moi la première. 

En fait, tes aspirations et, plus globalement, ta vision ne tiennent qu’à toi et toi seule. Tes valeurs, tes besoins et tes envies te sont propres. 

C’est l’ensemble de ces élèments qui déterminent :

➡️ Le niveau de vie qui te convient

➡️ L’évolution que tu souhaites pour ton business

➡️ Le chiffre d’affaires que tu veux atteindre

Mais surtout : la raison pour laquelle tu te lèves chaque matin. 

Si sur le plan “Mindset”, c’est OK pour toi, il y a quand même des raisons beaucoup plus évidentes d’augmenter son chiffre d’affaires.

Être en sécurité financièrement

Pas la peine de chercher midi à 14 h : le bon CA, c’est celui qui te permet de générer assez de revenus pour être à l’aise financièrement et éviter les pâtes à chaque repas. 

C’est aussi celui qui t’aide à réaliser ce à quoi tu aspires

Tiens, imaginons que tu souhaites lancer une seconde activité. Tu dois pouvoir te libérer assez de temps pour y travailler sans pour autant mettre en péril ton chiffre d’affaires et, par la même occasion, finir dans le rouge.

Tu comprends ? 

Il est donc important que tu définisses le chiffre d’affaires dont tu as besoin pour payer tes charges, ainsi que pour atteindre tes objectifs personnels ET professionnels. 

Une fois tes calculs réalisés, tu pourras te demander si :

➡️ Tu souhaites (ou pas) faire évoluer ton chiffre d’affaires

➡️ Tu souhaites (ou pas) avoir plus de temps pour ta vie personnelle 

Faire face aux augmentations

Si tu n’augmentes pas ton CA, d’autres ne se gêneront pas pour augmenter leurs tarifs chaque année.

Ces “autres” dont je te parle, ce sont les impôts (ah, l’URSSAF ❤️), les outils que tu utilises au quotidien, l’électricité, les charges, les prestataires… 

Tu le sais, ce n’est pas nouveau.

Le coût de la vie augmente chaque année et il est donc tout à fait normal (et indispensable) d’augmenter ton chiffre d’affaires pour ne pas être perdante

Alors, même si ton niveau de chiffre d’affaires te convient actuellement, pense à le faire croître pour maintenir ton équilibre actuel.

Améliorer sa confiance en soi

Faire grandir un business est un sacré challenge !

Et qui dit challenge, dit : je me dépasse et je vois ce dont je suis capable.

Bref, rien de tel pour augmenter sa confiance en soi

Attention, il ne sert à rien de te fixer des objectifs (beaucoup) trop ambitieux, sinon ça pourrait avoir l’effet inverse.

Veille à ce qu’ils restent atteignables, mais avec la petite dose de trouille et d’inconfort suffisante pour être fière du résultat et aller chercher ce qui te challenge suffisamment pour grandir 😎.

Comment gagner plus sans travailler plus ? 

Tu es toujours là ?

OK. Alors, j’imagine que tu es prête à augmenter ton CA 😁  !

Petite confidence, c’était aussi mon cas il y a plusieurs mois.

Je voulais à tout prix gagner plus, mais je n’avais absolument pas le temps, ni l’énergie de prendre plus de prestations ou de travailler davantage.

J’étais au max de la productivité avec mes deux business à gérer en même temps, en plus de ma vie de maman de 5 enfants. 

Mais ce n’est pas pour autant que j’ai renoncé. #teamwarrior💪🏼

J’étais plus que déterminée à trouver des solutions pour gagner plus sans travailler plus

Je suis de celles qui voient toujours le verre à moitié plein 😅.

Voici les solutions qui ont le mieux fonctionnées pour moi ⤵️

Conseil n°1 : Augmenter ses tarifs

Si tu souhaites rester dans le Business Model des prestations de services, augmenter tes tarifs est certainement la meilleure façon de faire évoluer ton chiffre d’affaires

Pas de panique, il ne s’agit pas ici de doubler tes prix chaque année, mais plutôt de prendre en compte le coût de la vie, ton expérience, tes compétences et la valeur de ton expertise. 

Plus tu avances dans ton business, plus tu gagnes en savoir-faire.

Il est donc tout à fait normal de récompenser la qualité de ton travail, non ?

Aussi, si les demandes de missions et le nombre de clients augmentent à tel point que tu satures, c’est sans doute le bon moment pour modifier tes prix et pour…

Conseil n°2 : Déléguer 

… Déléguer. Quelle belle transition n’est-ce pas 😁? 

Ici, je te conseillerais même de ne pas attendre d’être sous l’eau pour commencer à déléguer

C’est sûr, faire confiance à quelqu’un d’autre quand il s’agit de son business (son “bébé” comme certaines entrepreneures l’appellent), c’est difficile. 

C’est difficile, mais indispensable pour augmenter son chiffre d’affaires sans perdre la tête !

Déléguer te permettra de te libérer du temps en te déchargeant des tâches que tu ne maîtrises pas ou pour lesquelles tu n’apportes aucune plus-value.

Ainsi, tu pourras te concentrer sur ta zone de génie et sur ce qui impacte directement ton chiffre d’affaires. 

En déléguant, tu profites aussi des bonnes idées de ton équipe et tu sors du sentiment de solitude que beaucoup d’entrepreneuses finissent pas subir lorsqu’elles travaillent seule à la maison. 

Si l’idée t’intéresse, tu peux commencer à déléguer tranquillement. 

Voici quelques exemples de missions facilement déléguables :

➡️ La rédaction d’articles de blog

➡️ La retranscription des podcasts

➡️ Le community management

➡️ Le customer care

➡️ La comptabilité

➡️ L’administratif

Tu imagines le temps gagné ? 

Pour moi, la délégation a eu un véritable impact sur mon équilibre et sur mon chiffre d’affaires. C’est sûr, je ne pourrais plus revenir en arrière 😜 !

Ah, au fait, petite précision : 

👉🏻 Si tu es en micro-entreprise, déléguer certaines missions clients n’est pas très rentable sur le long terme. En effet, ton statut ne te permet pas de déduire de tes frais professionnels les factures de tes prestataires. Tu paierais des charges sur un CA plus conséquent que ce que tu as réellement sur ton compte en banque. Alors, n’hésite pas à te renseigner auprès d’un professionnel pour savoir quel est le statut le plus avantageux pour toi. 

Conseil n°3 : Faire de l’affiliation

Si tu me connais depuis longtemps, tu sais que l’affiliation fait partie de mes stratégies pour développer mon business sans me tuer à la tâche. 

Alors, c’est quoi exactement l’affiliation ? 

L’affiliation consiste à parler d’un outil, d’un produit, d’un logiciel ou encore d’une formation que tu utilises quotidiennement ou ponctuellement et dont tu es absolument (et réellement) convaincue. 

Il ne s’agit pas de vendre une petite pilule censée faire perdre 30 kilos en un mois, alors que tu crèves de faim. 

NON ❌.

Il faut réellement croire en ce que tu dis.

Résultat, si ta communauté apprécie ton avis, il y a de fortes chances pour qu’elle s’intéresse au produit en question et finisse par l’acheter en passant par ton lien d’affiliation.

Tu gagneras alors une commission 👏🏻. 

Si tu souhaites plus d’informations sur le sujet, je te conseille d’aller jeter un œil du côté de chez Emma, d’Ambitions Féminines. C’est tout simplement la reine de l’affiliation, comme son nom l’indique ! Tu trouveras chez elle un grand nombre d’astuces, de conseils et d’informations pour te lancer dans l’affiliation sans difficulté !

Conseil n°4 : Devenir apporteur d’affaires

Contrairement à l’affiliation où tu crées la demande en parlant d’un produit qui te plait, l’apport d’affaires consiste plutôt à trouver la solution à un besoin identifié.

Prenons un exemple. 

Tu as peut-être déjà reçu une demande d’un prospect à laquelle tu ne peux pas répondre. Soit parce que la mission demandée ne correspond pas à tes compétences, soit parce que tu n’as plus de disponibilités pour la réaliser dans les temps. 

Dans ce cas, tu peux mettre en relation le client avec une autre professionnelle en qui tu as confiance et avec qui tu as un accord d’apport d’affaires. Si le prospect signe avec cette collègue, alors elle te versera une commission ou un pourcentage sur la prestation réalisée (généralement 10 %).

C’est tout bénéf’ pour tout le monde :

➡️ Le client est content parce qu’il travaille avec une personne de confiance.

➡️ Tu augmentes ton chiffre d’affaires sans travailler plus.

➡️ Tu aides d’autres entrepreneurs à développer leur business.

Conseil n°5 : Créer un produit digital et le promouvoir grâce au copywriting

⚠️ Ce conseil peut te faire gagner du temps sur le long terme, mais sur le court terme, il demande beaucoup d’investissement. Ce n’est donc pas une solution miracle dans l’immédiat 😁.

Plus concrètement, le produit digital ou “l’info-produit” peut être une formation en ligne, un ebook, des templates, une communauté en ligne, des outils…

En résumé, un outil numérique qui génère des “revenus passifs”. En effet, ce business model te permet de continuer à percevoir un revenu même lorsque le travail est terminé. 

Évidemment, il ne s’agit pas de mettre son produit en ligne et d’attendre que les internautes viennent se jeter dessus. Il faut, dans un premier temps, bien étudier ton audience et savoir exactement ce qu’elle désire pour atteindre ses objectifs. 

Ensuite, il te faudra le promouvoir régulièrement.

Pour ça, tu peux mettre en place une stratégie de contenus, mais aussi t’appuyer sur le copywriting. Cette technique d’écriture marketing consiste à susciter de l’émotion auprès de ta cible grâce aux mots, ce qui permet de te démarquer et de la convaincre de passer à l’action. 

Quand ton parcours client est bien rodé, ton CA augmente alors naturellement sans travailler plus 😁.

Enregistre cet article

En résumé

Cet article est terminé ! Je suis ravie d’avoir partagé avec toi mon expérience à ce sujet.

Si tu souhaites en savoir plus sur le copywriting, je t’invite à me suivre sur Instagram et à télécharger ma Masterclass « Comment bien débuter en Copywriting ?”. Tu découvriras les bases de cette technique marketing essentielle dans un business !

Je suis Safiya, Copywriter et Sales Mentor. Je booste ton CA avec une communication + impactante et persuasive !

Envie d’obtenir plus d’engagement avec tes contenus ? Faire plus de clics ? Obtenir plus de followers et surtout donner envie à ta communauté d’acheter ?

Reçois le Replay de la Masterclass « Comment bien débuter en copywriting » et commence dès maintenant à donner + d’impact à tes contenus

Lire plus à ce sujet

Articles récents

Laisser un commentaire

6 Commentaires

  1. Saly

    Merci pour ces conseils très bénéfiques ❤️

    Réponse
    • Dev Elles Up

      Merci Saly de m’avoir lu ! Tu avais déjà pensé à ces solutions ?

      Réponse
  2. Sonia

    Merciiii de supers conseils à mettre en application … je commence tout juste l affiliation et j essaie doucement de déléguer … sur la liste le copywriting !!! ✨✨✨

    Réponse
    • Dev Elles Up

      De rien 🥰. À génial, j’espère que tu penseras à moi alors 😅!

      Réponse
  3. Aude

    Cet article tombe vraiment à pic pour moi qui suis en pleine phase de développement de mon business mais j’avoue que déléguer une partie de son “Bébé” reste encore difficile 😅

    Réponse
    • Dev Elles Up

      Oui effectivement la plus grande difficulté c’est de trouver la bonne personne. Mais après qu’est ce que ça soulage !

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.