21 avril 2022

Comment créer une page de vente efficace ?

Ah non, pas question d’écrire une page de vente. 

Et après quoi ? Je passe pour une marchande de tapis ?

Depuis maintenant quelques années, les formations en ligne pullulent sur les réseaux sociaux.

Le problème ? 

C’est que certaines utilisent des pages de vente dignes d’un vendeur de fenêtres 3.0 🤥. 

Traduction : on nous vend des promesses mensongères, et on en marre !

Perdre 30 kilos en 5 jours ou gagner 50K€/mois en travaillant 1h par jour grâce au coaching de groupe : la vaste blague 🤦🏽‍♀️ !

Tu n’es pas dupe.

Et les gens non plus ne sont pas dupes !

 

Dommage collatéral ?

Nous, les copywriteurs pro, on doit maintenant se battre pour faire rentrer dans la tête des entrepreneurs que « Non, le copywriting ce n’est pas forcément servir des bulls**t emballés dans du paquet cadeaux à ses prospects ! »

Parce que malgré tout, ta page de vente sera toujours l’une des pages les plus importantes de ton business (pour accessoirement faire des ventes).

Alors, plutôt qu’essayer de t’en passer parce que tu trouves cette méthode marketing pas très éthique, voyons plutôt comment rédiger une page de vente efficace, sans mentir sur la marchandise👇🏻.

La page de vente : c’est quoi ?

Vente. Bouuuuh 👻…

Ce mot résonne souvent comme un fardeau chez les entrepreneurs. 

Heureusement qu’aujourd’hui, l’époque du porte-à-porte est (presque) révolue. 

Tu peux désormais toucher des prospects qualifiés rien qu’avec une bonne stratégie de contenus. Autrement dit : pas besoin de quitter ton clavier pour vendre

Seulement, qui dit vente, dit forcément page de vente. 

➖ Qu’est-ce que c’est ?

➖ À quoi ça sert ?

➖ Quelles différences avec une landing page ou même une page d’accueil ?

Je te dis tout 😁

à-quoi-sert-une-page-de-vente

À quoi sert la page de vente ? 

La réponse est dans le titre.

Une page de vente permet de… vendre un produit ou un service. 

Voilà, voilà. À bientôt pour un nouvel article 👋🏻

Non, allez, plus sérieusement.

L’objectif d’une page de vente est très clair :

👉🏻Convaincre le prospect que TON offre ou TON produit est LA solution à SON problème. 

Même s’il ne te connaît pas (ou très peu).

Dis comme ça, c’est simple, mais c’est justement là que ça se complique.

On n’écrit pas une page de vente comme on fait sa liste de courses !

Rédiger une page de vente est un exercice périlleux qui demande une grande souplesse d’esprit. 

Car, gros scoop, il y a trois types de prospects :

➡️ Celui qui n’est pas conscient du problème 
Exemple : je crée du contenu sur les réseaux sociaux et je pense que les algos m’ont shadowban (oups).

➡️ Celui qui est conscient du problème et qui l’a bien identifié
Exemple : je crée du contenu sur les réseaux sociaux, mais je n’ai pas la bonne stratégie.

➡️ Celui qui a déjà connaissance des solutions, mais qui n’a pas encore sauté le pas
Exemple : travailler avec une Social Media Manager est la bonne solution pour moi, mais je procrastine 😁

Il existe bien sûr d’autres étapes intermédiaires, mais les principales sont ici. 
D’ailleurs, pour ta culture personnelle, on appelle ces différents degrés de sensibilisation les “5 niveaux de conscience”.

5-niveaux-de-conscience-prospect

Dans une page de vente, il faut donc être capable de parler à tous ces niveaux de conscience. 

Plus une personne est consciente de son problème et des solutions pour le résoudre, plus elle se contentera de messages commerciaux. 

Mais ne te réjouis pas trop vite… 60 % de tes prospects ignorent encore avoir un problème, alors il va falloir être plus subtile 😜.

Comment fonctionne une page de vente ? 

Que ce soit pour vendre des créations, une formation en ligne ou encore une prestation en webdesign, la technique est toujours la même. 

Tu auras :

1️⃣ Une page de vente
2️⃣ Une page de paiement ou un formulaire de contact (selon si tu vends un produit ou une prestation)
3️⃣ Une page de remerciement ou de confirmation

Quoi qu’il en soit, garde toujours en tête qu’une page de vente fait partie d’un long tunnel de conversion et qu’un prospect n’arrive jamais dessus par hasard. 

Il est donc primordial de penser la stratégie dans son ensemble.  

Page de vente, landing page ou page d’accueil : quelles différences ? 

À la base, tu pensais juste créer un site pour être visible, mais tu étais bien loin de t’imaginer devoir comprendre tous ces termes si compliqués. 

Alors, pour te faciliter la tâche, c’est parti pour l’épisode “Larousse” du jour 👇🏻

Contrairement à la page de vente, qui a pour objectif de convaincre une personne de passer à l’achat, la landing page veut juste convaincre l’internaute d’effectuer une action.

Par exemple :

🖱S’inscrire à un webinaire
🖱Télécharger un ebook
🖱Tester un produit

L’action n’est pas commerciale, mais permet de générer un premier contact. 

La page d’accueil, quant à elle, est un peu comme une carte de visite grandeur nature. 

On y trouve certaines informations utiles comme :

➡️ Ce que tu fais
➡️ Pourquoi tu le fais
➡️ Comment tu le fais
➡️ Et qui tu es

C’est aussi sur cette page que tu peux glisser des liens vers tes leadmagnets, tes pages de ventes ou encore tes réseaux sociaux afin de faciliter la navigation des visiteurs.  

Alors, c’est plus simple maintenant ?

Le-copywriting-pour-écrire-une-page-de-vente-persuasive-1

Le copywriting pour écrire une page de vente persuasive

Je t’en parlais en intro. Ce qui a mauvaise presse en ce moment, ce n’est pas la page de vente en elle-même, mais c’est surtout le copywriting trop souvent utilisé à mauvais escient.

Pourtant, tu ne peux pas arriver la bouche en coeur en disant :

Coucou, c’est moi. 

Vous voulez vous former au SEO ? 

Ça fera 3 450 € ma p’tite dame. 

Avec ça, ce sera tout ?” 

NON. 

Désolée de le dire, mais tu ne vends pas de la viande à la boucherie du coin 😅.

Rédiger une page de vente, c’est avant tout savoir écrire avec émotion et persuasion. Mais rassure-toi, tu n’as pas besoin d’avoir fait Lettres Sup’, ni d’être le “Mentalist” pour faire le job comme une pro. Juste de bonnes capacités d’observation et la réelle volonté d’aider tes clients (tout en appliquant mes conseils 😁).  

Les exemples de pages de vente

Tu comprends désormais tout l’intérêt d’une page de vente et j’espère t’avoir définitivement réconciliée avec l’idée d’appliquer le copywriting dans ton business. 

Si ce n’est pas le cas, j’aimerais te présenter 2 exemples concrets de pages de vente.

Tu verras qu’il n’y en a pas deux pareilles. 

Certes, il y a une méthode.

Mais la forme dépend des multiples paramètres que tu découvriras dans cet article. 

Exemple n°1 : Apple 

À moins d’habiter dans une grotte au fin fond de la campagne, tout le monde connaît la marque à la pomme.

Qu’on adhère ou pas. 

Sachant que les ventes en e-commerce battent un véritable record et ne cessent d’augmenter chaque année, cette multinationale américaine a bien compris l’importance de soigner ses pages de vente. 

Observons tout de suite la page de vente de l’iMac 24”, tout beau, tout coloré. 

exemple de page de vente apple
Je mets ma main à couper qu’en moins de 3 minutes, tu voudras casser ta tirelire 😅 (en tout cas, c’est ce qu’il me faut pour craquer)

Plus sérieusement, voici ce qui retient toute mon attention sur cette page de vente :

👉🏻 La proposition de valeur : l’iMac s’adapte à mon mode de vie ET me permet de me démarquer. 

👉🏻 Les nombreuses fonctionnalités et surtout leurs bénéfices : par exemple, grâce à sa puce M1, l’iMac est tellement fin qu’il trouve sa place partout. Pratique quand on manque d’espace !

👉🏻 Les éléments de réassurance : Apple met un point d’honneur à rassurer ses futurs clients pour qu’ils n’aient plus le moindre doute sur leurs produits. 

👉🏻 La projection : c’est plutôt dingue, mais tu as la possibilité de visualiser l’iMac en réalité augmentée sur ton propre espace de travail 😱. C’est fort, non ? 

Bien sûr, on s’attaque quand même à un géant du marché et ce n’est qu’un échantillon de leurs bonnes pratiques. Donc, pour éviter de se mettre la pression inutilement, voici une autre page de vente que j’ai moi-même rédigée. 

Exemple n°2 : Social Media School

Si tu travailles sur le web, tu te sentiras sans doute plus proche de mon amie Déborah Debinski qui a créé la Social Media School. Une formation complète pour apprendre le métier de Social Media Manager et devenir indépendante financièrement tout en respectant ses valeurs et son identité. 

social-media-school-page-de-vente-debynski-devellesup
En consultant sa page de vente, tu peux remarquer qu’elle ne ressemble en aucun cas à celle d’Apple. Pourtant, elles emploient exactement la même méthode pour convertir les internautes en clients.

Je te partage, dès maintenant, les 9 étapes que j’ai suivies pour créer la page de vente de Déborah qui lui a permis d’accueillir plus de 100 élèves dans son école Social Media.

Créer une page de vente qui convertit : 9 étapes à suivre à la lettre

Avant d’aller plus loin, je souhaite quand même te préciser que rédiger une page de vente, c’est un vrai métier, qui prend du temps (et qui a un coût)

Cependant, je sais que ce n’est pas un service à la portée de tous les entrepreneurs et je tiens quand même à préciser qu’en suivant les différentes étapes que je te présente ici, tu pourras tout de même avoir des résultats à la hauteur de tes espérances (et même bien plus). 

Alors, c’est une vraie bonne raison d’apprendre et de t’y mettre dès maintenant 😁. 

Étape 1 : Définir la cible de sa page de vente 

Hop, hop, hop, repose tout de suite ce stylo (ou ce clavier) ☝🏻. 

Au risque de te décevoir, pour créer une page de vente persuasive, il y a d’abord une grosse phase de réflexion. 

Parce qu’avant même de savoir quoi vendre et comment le vendre, il est essentiel de savoir à qui tu t’adresses

Mais, attention, il ne suffit pas d’identifier sa cible, il faut vraiment la connaître en profondeur. 

Pour ça, tu as besoin d’être en contact régulièrement avec elle et d’obtenir des d’informations essentielles comme, par exemple :

➡️ Sa situation actuelle
➡️ Son environnement
➡️ Ses besoins
➡️ Ses peurs
➡️ Ses objectifs
➡️ Ses croyances
➡️ Ses désirs
➡️ Ses points de douleurs
➡️ Ses frustrations
➡️ Ses objections vis-à-vis de ta solution

Toutes ces données t’aideront à comprendre les biais cognitifs susceptibles de l’empêcher de passer à l’action et les arguments de vente qui, au contraire, déclencheront sa décision d’achat. 

Oui, récolter ces données peut sembler long et périlleux, mais c’est INDISPENSABLE pour multiplier tes résultats. Alors, n’hésite pas à interviewer tes clients, mener des sondages, te rendre sur les forums, les réseaux sociaux ou les groupes, lire (beaucoup) pour être incollable sur ton persona et passer à l’étape 2 ! 

Étape 2 : Attirer l’attention du lecteur 

Tu sais quel est le point commun entre Dorie et l’être humain ? 

Le temps d’attention 🧠.

8 secondes précisémment. 

Avec une telle information, tu imagines bien que dès le début, il faut mettre le paquet. À commencer par la proposition de valeur et le titre. 

La proposition de valeur, parlons-en justement.

En quelques lignes seulement, le lecteur doit comprendre : 

👉🏻 La promesse de l’offre
👉🏻 En quoi elle est unique sur le marché

C’est en quelque sorte le bénéfice principal de ton offre. 

proposition-de-valeur-revenus-réguliers-sans-renoncer-à-son-identité-
Dans le cas de la Social Media School, c’est d’avoir des revenus réguliers et de pouvoir mettre en valeur ses compétences sans renoncer à son identité

Deuxième élément important pour attirer l’attention de ton lecteur : le titre

Le titre et le sous-titre doivent absolument piquer sa curiosité. Et c’est d’ailleurs valable pour n’importe quel contenu (article de blog, newsletter, vidéo YouTube…).

Sans vouloir te mettre la pression, 80 % des ventes reposent sur ces quelques mots. 

Le titre doit donc s’adresser exclusivement à ta cible et mettre en lumière sa problématique. 

Voici 3 exemples de titres qui se veulent inspirants et captivants :

attirer-ton-lecteur-avec-un-titre
Dis-donc Ranxplorer, tu veux me vexer ? Ok, j’achète tes services !

un-titre-attirant-pour-vendre-apple
Merci Apple, c’est où pour la CB ?

un-titre-qui-donne-envie-dacheter
Je dis OUI !

N’hésite pas à utiliser l’humour, la provoc’ ou d’autres émotions auxquelles ton persona est sensible et sois originale (amuse-toi quoi !)


Étape 3 : Énoncer et aggraver le problème

Il est temps de passer à la suite de cette page de vente et donc, d’énoncer le problème.

Tu as déjà entendu parler du P.A.S. ? 

En copywriting, il s’agit de l’acronyme d’une formule permettant de structurer facilement un texte :

➡️ P pour Problème
➡️ A pour Aggravation
➡️ S pour Solution

Son utilisation est très simple. 

👉🏻P : commence par énoncer le problème de ton client cible. Tu peux le faire en racontant une histoire ou en décrivant le problème de la façon la plus précise qu’il soit ! Montre que tu comprends parfaitement ce qu’il traverse. 

Prenons l’exemple de la parentalité positive :

Voici le problème : le quotidien et la fatigue ont eu raison de vous. 

Vous pensiez vivre une vie de famille épanouie, rythmée par les câlins et les rires des enfants. 

Mais non, depuis que vous êtes maman, vous êtes tout simplement épuisée. 

“Mets tes chaussures, on va être en retard” 

“Rend tout de suite cette voiture à ton frère !”

“Mamaaaaaaan, pipiiii”. 

Malgré vos efforts pour leur parler calmement, rien à faire.

Il y a toujours des cris ou des actes qui vous font littéralement péter les plombs jusqu’à ce que vous ressentiez une profonde culpabilité.” 

👉🏻 A : prends le temps d’aggraver la situation. Mais, no stress hein, tu n’es pas une manipulatrice ou une tortionnaire pour autant. Dis-toi juste que si tu ne prends pas cette peine, ton client cible se dira simplement “OK, je dois changer, mais bon, c’est pas si pressé”. 

Alors, pour ce faire, imagine les conséquences négatives que ce problème a dans la vie de ton client cible.

Si l’on reprend notre thématique de parentalité positive, on peut imaginer que notre maman se sente perdue dans l’éducation de ses enfants, qu’elle perde confiance en elle et que ses nombreuses disputes ont sans doute des conséquences négatives sur son couple. 

Évidemment, il est inutile d’enfoncer le couteau dans la plaie. Tu n’es pas là pour faire culpabiliser ton prospect, mais plutôt pour l’amener subtilement (mais sûrement) vers ta Solution. 

Étape 4 : Présenter la solution

Nous voici au “S” du P.A.S. !

Cette fois que le problème est clairement identifié, tu n’as plus qu’à présenter ta solution. Grâce à toi et ton produit (ou ton offre), ton client pourra enfin se débarrasser de ce fichu problème. 

Il existe bien sûr une approche toute simple, mais qui marche à tous les coups. C’est celle-ci :

Heureusement pour vous, il existe maintenant une solution. Cette solution, je vous la présente maintenant, il s’agit de {Nom et description de la solution}”.

Mais, encore une fois, tant que tu t’adaptes à ton persona et que tu suis la formule P.A.S. pas-à-pas, il n’y a aucune raison de te tromper 😁. 

Étape 5 : Montrer son expertise

Une personne qui ne te connaît pas est en droit de se demander pourquoi elle devrait t’écouter et en quoi tu es qualifiée pour lui apporter une solution.

Normal, on n’accorde pas sa confiance à la première venue. 

Tu dois donc absolument la convaincre de ton expertise dans le domaine en lui expliquant comment et pourquoi tu as les qualifications requises pour l’aider. 

Selon ton niveau d’autorité, une simple phrase peut suffire, tout comme tu peux ne pas avoir assez d’une page entière. Aussi, il est évident que tu ne passeras pas des heures à rédiger un pavé sur ton parcours si tu proposes un produit à 5 €. 

Étape 6 : Démontrer les bénéfices de sa solution, preuve à l’appui

En vrai, le client se fiche complètement de ta solution (déso, mais pas déso 😅). 

Ce qu’il veut savoir, c’est avant tout l’impact positif qu’elle aura sur sa vie. 

Alors, ne fais surtout pas l’erreur de lister les spécificités de ton offre ou de ton produit sans t’intéresser à leurs bénéfices.

Si c’est un exercice compliqué pour toi, prends le temps de noter sur une feuille les détails de ta solution sur une feuille d’un côté et inscris dans la colonne de droite les bénéfices correspondants.

Tiens, imaginons que je vende une formation pour apprendre la parentalité positive. Les bénéfices seraient nombreux : communication améliorée, meilleure estime de soi, liens renforcés, respect mutuel, moins de fatigue, etc. 

N’oublie pas, ce n’est pas parce que tu dis quelque chose que le prospect va obligatoirement te croire.

Il est donc important que tu apportes des preuves solides.

Pour cela, ajoute toujours à ta page de vente :

✨ Des témoignages
✨ Des recommandations
✨ Des données scientifiques
✨ Des captures d’écran
✨ Des statistiques
✨ Des chiffres
✨ Des études

Bref, tout ce qui est bon à prendre pour appuyer ton expertise et la valider auprès de ton client cible. 

Étape 7 : Résumer l’offre

Tu as l’impression d’avoir déjà trop écrit ? 

Un peu de patience, ce n’est pas tout à fait terminé. 

Il reste un élément central : l’offre. 

C’est le moment de dire à tes prospects :

👉🏻 Ce qu’ils vont obtenir
👉🏻 Comment ils vont l’obtenir
👉🏻 Quand ils vont l’obtenir
👉🏻 Pour combien ils vont l’obtenir 

Exemple pour notre formation en parentalité positive : 

Il s’agit d’une formation de 8 semaines que tu pourras suivre à ton rythme depuis chez toi. Chaque semaine, tu recevras un nouveau module et tu retrouveras tes collègues de formation en coaching de groupe pour échanger sur vos difficultés et fêter vos progrès en parentalité positive”. 

Tu devras ensuite indiquer le prix, le contenu de l’offre, ainsi que les modalités de paiement.

Par ailleurs, si tu veux en profiter pour glisser des bonus et/ou une promo, c’est le moment, mais pas n’importe comment. 

Je l’ai dit plus haut, les gens ne sont pas dupes. 

Alors, la promotion à – 90% qui fait passer ton produit de 797 € à 79 €, tu oublies immédiatement 😅.

répondre-aux-objections-copywriting

Étape 8 : Répondre aux objections

La fin de la page de vente approche à grands pas (ouf 😅).

À ce stade, ton prospect connaît ton offre et n’a plus de doutes sur ton expertise. 

Par contre, il y a toujours ces petites questions qui l’empêchent de passer à l’action. 

Ta mission est donc de le rassurer. 

Pour ça, tu as deux possibilités :

👉🏻 Une Foire Aux Questions (FAQ)
👉🏻 Une garantie de satisfaction

Tu as peut-être déjà vu cette dernière chez certain(e)s entrepreneur(e)s du web qui garantissent le remboursement de la formation en cas d’insatisfaction de l’acheteur dans les 1 mois qui suivent l’achat. C’est un très bon moyen d’assurer la qualité de la formation dispensée 😁. 

Étape 9 : Terminer par un appel à l’action

Dernière étape à ne surtout pas oublier : l’appel à l’action. 

Sans appel à l’action, il n’y a tout simplement pas d’achat. 

Garde en tête qu’une page de vente ne contient qu’un seul appel à l’action. 

Pour ma part, je le répète à différents endroits stratégiques de la page,  soit pour retenir le prospect au cas où il n’aurait pas envie de lire le texte jusqu’au bout, soit pour l’habituer à l’action qu’il va devoir effectuer lorsque sa lecture sera terminée 

Il s’agit généralement d’un bouton sur lequel le prospect va cliquer pour se rendre sur la page de paiement ou remplir un formulaire de contact 😁. 

Enregistre cet article

En résumé

Et voilà, tu es arrivée au bout des 9 étapes pour créer une page de vente efficace et persuasive. Si tu appliques mes conseils à la lettre sur ta prochaine page de vente, n’hésite pas à me partager ton URL. Je suis curieuse de découvrir ton activité 😁

Pour en savoir plus sur le copywriting, je t’invite à découvrir mon travail sur Instagram et à t’inscrire à ma newsletter Tu peux aussi télécharger ma Formation Gratuite “5 principes de Copywriting pour des Contenus qui Convertissent Vraiment”. Tu découvriras les bases de cette technique marketing essentielle dans un business !

Envie d’obtenir plus d’engagement avec tes contenus ? Faire plus de clics ? Obtenir plus de followers et surtout donner envie à ta communauté d’acheter ?

Reçois le Replay de la Masterclass « Comment bien débuter en copywriting » et commence dès maintenant à donner + d’impact à tes contenus

Laisser un commentaire

6 Commentaires

  1. Yasmine

    Big big merci pour cet excellent résumé! Ça me fait regretter les 100aines d’euros que j’ai dépensé pour tout retrouver ici!!!! Merci pour cette immense générosité de partage!

    Réponse
    • Dev Elles Up

      Avec grand plaisir Yassamine 🥰 Merci pour ton message !

      Réponse
  2. Lucie

    Article super complet, tu exposes bien les bases, ça m’a vraiment motivé à mettre ces 9 étapes en place dès aujourd’hui.. merci beaucoup

    Réponse
    • Dev Elles Up

      Merci beaucoup Lucie ! Je me sens un peu bête je ne vois ton commentaire qu’aujourd’hui 🫢. Contente que ça te soit utile en tout cas !

      Réponse
  3. Warda

    Pile poil le sujet du moment. Cool d’en savoir un peu plus sur ce qu’il faut faire. Vaste sujet que la page de vente. Merci de me simplifier la vie, Safya

    Réponse
    • Dev Elles Up

      La page de vente est vraiment un contenu difficile à maîtriser pour les non initiés. J’espère que l’article te sera utile 😎. Merci à toi Warda. 🥰

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.