8 septembre 2022

Comment devenir un excellent copywriter ?

Tu connais le point commun entre un coiffeur et un copywriter ? 

Réponse : on les trouve à tous les coins de rue 🫢. Ou presque.

 

Tu l’as sans doute remarqué, le copywriting a le vent en poupe en ce moment.

Il faut dire que c’est un métier passionnant et proche des gens. Pas étonnant qu’il attire un si grand nombre d’entrepreneurs du web. 

 

D’ailleurs, si tu te connectes sur LinkedIn, tu tomberas sur des dizaines (que dis-je, des centaines) de profils de copywriters professionnels. 

 

Et c’est très bien. Il y a de la place pour tout le monde.

 

Mais si tu veux éviter de devenir une énième gérante de Créa’Tif ou d’ Antiqu’Hair du copywriting (qui se coltinent toutes les permanentes des mamies du quartier), il va falloir apprendre à te positionner rapidement comme la Franck Provost de la discipline 😎. 

Parce que quand on devient excellent en copywriting, tu sais ce qui arrive ?

⚡️ Tes clients sont prêts à réserver des mois à l’avance pour avoir une place. 

⚡️ Et ils sont sûrs d’avoir un résultat de qualité. Un résultat qui leur plaît. 

En gros ?  Ils savent qu’ils n’auront pas 20 cm de moins, alors qu’ils ont seulement demandé de couper les pointes 😅. 

 

Non, ils auront du sur-mesure. 

Pas un pauvre texte à trous remplis à la va-vite. Mais plutôt un texte rédigé à partir d’une véritable expérience dans le marketing, d’une étude millimétrée du persona et d’une connaissance approfondie des principes de persuasion.

 

Alors, tu veux savoir comment devenir cet excellent copywriter que tout le monde s’arrache et avoir l’embarras du choix pour tes futurs contrats ?

Voici mes meilleurs conseils ⤵️

Qu’est-ce que le métier de copywriter ? 

Comme on dit, commençons par le commencement. 

Si tu me lis aujourd’hui, c’est que tu as sûrement déjà entendu parler du copywriting et que tu cherches des renseignements à ce sujet. 

➖ Soit tu es copywriter et tu souhaites t’améliorer. 

➖ Soit tu souhaites devenir copywriter (et tu as compris qu’être bon dans son domaine, c’est encore mieux). 

Si tu fais partie de la team des copywriters en exercice, je t’invite à découvrir dès maintenant mes conseils pour améliorer ta pratique. Ton temps est précieux, alors je préfère que tu ailles directement à l’essentiel 😁

En revanche, la team des copywriters en devenir peut rester encore un peu avec moi 👋🏻. 

J’ai deux-trois choses à vous dire, histoire que vous sachiez dans quoi vous vous embarquez 🙃.

L’origine du copywriting

Si je te dis :

Eugène Shwartz 

Joe Sugarman

Gary Halbert

David Ogilvy

John Emory Powers

Robert Cialdini

Dale Carnegie

Tu connais ? 

Je ne te parle pas des membres d’un groupe de rock des années 70, mais bien des personnes qui ont tous marqué, à leur manière, le monde du copywriting. 

Rassure-toi, je ne vais pas te faire une “wikipédia 📖”, mais je t’invite à te renseigner sur chacun de ces maîtres du copywriting et découvrir leurs ouvrages qui sont, pour la plupart, de véritables références. 

Autre précision, ces grands noms du copywriting ne sont plus de ce monde. Et pour cause, la majorité d’entre eux sont nés au début du 20e siècle. Seuls Dale Carnegie et John Emory Powers font exception à la règle puisqu’ils sont nés au 19e siècle. 

Conclusion, le copywriting ne date pas d’hier et bien d’autres ont étudié la psychologie humaine avant les copywriters nouvelle génération. 

Bref, nous n’avons pas inventé l’eau chaude 😅.

Le copywriting, c’est quoi ? 

Pour faire simple et clair, le copywriting consiste à rédiger des textes percutants et convaincants pour promouvoir une marque, un produit ou un service et convertir des prospects en clients.

D’abord utilisé dans le domaine de la publicité, le copywriting est une forme d’écriture marketing fondée sur différents principes de persuasion mêlant émotions et rationalité. Aujourd’hui, beaucoup d’entreprises l’utilisent pour communiquer auprès de leurs cibles.

Elles s’appuient sur les problématiques de leur audience pour créer du contenu qualitatif dont la finalité est tout simplement de pousser à l’action, autrement dit de vendre

Cette technique marketing s’applique à tous types de contenus : articles de blog, pages de sites, pages de vente, landing page, podcasts, newsletters, campagnes emails marketing, posts réseaux sociaux, etc. Son utilisation dépend avant tout de l’objectif de conversion. 

Le rôle du copywriter

Faut-il différencier le copywriter du rédacteur web ? 

Of course !

Le rédacteur web sait parfaitement rédiger pour les moteurs de recherche.

Il maîtrise toutes les techniques de référencement naturel et les bases du langage HTML. Il est capable de rédiger les pages d’un site internet, un article de blog ou même un livre blanc à partir de sources qu’il aura soigneusement sélectionné sur internet.

Contrairement au copywriter qui se concentre sur son client cible, ses émotions et ses problèmes, le rédacteur web se focalise sur une stratégie éditoriale à long terme. Son objectif est d’avoir du trafic qualifié sur son site tout en apportant de la valeur à son audience. 

Le copywriter, lui, est complémentaire et même indispensable pour convaincre le lecteur de passer à l’action. Il rédige des textes hypnotiques pour maintenir  l’audience en haleine. Et ça, c’est plutôt une bonne nouvelle pour le SEO, car plus la durée de session est longue, plus Google considère le contenu comme pertinent ! D’ailleurs, les meilleurs copywriters sont souvent de très bons rédacteurs web 😎.   

En fonction des entreprises avec lesquelles le copywriter décide de travailler, son rôle et ses missions peuvent varier, mais l’objectif est toujours de convertir pour :

➖S’inscrire à une newsletter

➖Réaliser un acte d’achat

➖Demander un devis

➖Cliquer sur un lien affilié

➖Demander un essai gratuit

➖Contacter par mail

➖Télécharger un lead magnet

➖Prendre un forfait 

➖etc.

Voici deux exemples de pages de vente qui n’ont pas du tout la même finalité, ni la même tonalité d’écriture ⤵️ 

Ici, il s’agit de Showit, une plateforme qui permet de construire des sites facilement grâce au drag-and-drop. Comme la majorité de leurs clients se sont d’abord lancés sur WordPress (et qu’ils en sont déçus), Showit n’a pas hésité à appuyer sur ce point. Plutôt malin 🤓 

Et là, c’est une capture d’écran de la page de vente de la Social Media School créée par mon amie Debynski, beaucoup plus proche de son audience. 

Comme tu peux le constater, le copywriter peut aussi bien travailler avec un cabinet d’avocat très sérieux qu’avec une infopreneure très sérieuse, mais beaucoup plus détendue dans son approche commerciale.

Avec le temps et l’expérience, tu sauras donc exactement avec quel type de client tu souhaites travailler et surtout, quelles sont les missions copywriting avec lesquelles tu te sens le plus à l’aise. Cependant, cela peut prendre du temps. Alors, n’abandonne pas à la première difficulté et lis ce qui suit, cela te sera d’une grande utilité 😁.

6 conseils pour devenir un excellent copywriter

Incroyable, mais vrai, il n’existe aucune formation officielle pour devenir copywriter ! Il est encore impossible de passer un Bachelor Copywriting ou un Doctorat dans ce domaine. 

C’est plutôt une bonne nouvelle !

Même si le copywriting se démocratise, les bons copywriters sont encore peu nombreux

Et qui dit compétence rare et qualitative, dit forcément qu’elle a de la valeur.

Beaucoup de valeur 💶.

Si tu souhaites te démarquer et avoir des opportunités que d’autres n’ont pas, tu n’as plus le choix : deviens excellente dans ton domaine 😜. Pour y parvenir, voici quelques règles à adopter dès maintenant !

1 – Se former (bien et beaucoup)

Je te présente la T-shape. 

Je te rassure tout de suite. Tu n’es pas soudainement arrivée sur un article de Sonia Tlev ou de Sissy Mua 😂.

Brian Balfour, à l’initiative de cette approche récente, explique que pour être un bon marketeur, il faut se former en respectant ce schéma en T. 

➡️ La barre horizontale du T signifie qu’il est important d’acquérir, dans un premier temps, des compétences générales dans le marketing. 

Et c’est logique 🤓

Lorsqu’un copywriter accompagne des entreprises à promouvoir une marque, un service ou un produit grâce à l’écriture persuasive, il est aussi de son devoir de comprendre chaque étape du tunnel de conversion par lequel passe l’utilisateur. 

Le framework AARRR, l’acquisition payante/gratuite, l’A/B testing et les différentes possibilités stratégiques ne doivent avoir aucun secret pour toi. 

➡️ La barre verticale du T représente la spécialisation. Lorsque tu as acquis suffisamment de compétences en marketing pour avoir une vision stratégique globale, tu peux alors te spécialiser dans une discipline précise : Facebook Ads, SEO, Content Marketing, Facebook Ads…

Plus ton expertise est spécifique, moins tu as de concurrence 🤷🏻‍♀️. 

Bien sûr, il existe d’autres façons de se différencier que de maîtriser une stratégie sur le bout des doigts. Mais, dans tous les cas, il est difficile d’être imbattable sur tous les sujets. Pour le bien des clients, il est donc préférable de se concentrer sur un domaine à la fois. 

Aussi, le copywriting c’est comme l’amour : il ne faut jamais rester sur ses acquis 😂.

Le comportement des consommateurs évolue.

Les habitudes évoluent.

Le digital évolue. 

Le marketing évolue. 

Le copywriting évolue (aussi). 

Alors, continue de te former en continu.

Inspire-toi des meilleurs. 

Développe ton socle de connaissances.

Constitue-toi un réseau.  

Fais-toi mentorer.

Et apprends de tes erreurs !

2 – Lire (encore beaucoup)

Toi aussi quand tu étais petite, tu devais lire des tas de romans pour l’école ? 

Molière, Baudelaire, Jules Vernes et compagnie ? 

Je me souviens de nos têtes quand on a découvert L’assommoir de Zola. 

Ouaip, il portait bien son nom 😴.

On râlait, on râlait, mais c’est grâce à ces dizaines de bouquins que chacun de nous a pu développer un vocabulaire aussi riche et cet amour pour l’écriture. 

D’ailleurs, les plus grands auteurs le confirment.

C’est en lisant, et en ayant de multiples références littéraires qu’on peut savoir si un texte est bon… ou non. 

La connexion entre les mots se fait plus facilement. 

Les règles de grammaire deviennent naturelles. 

La culture générale s’élargit. 

Et tout ça est absolument indispensable pour un copywriter. 

Pourquoi ? 

Parce qu’il n’y a rien de tel que des références et des exemples pour faire passer un message et convaincre la personne à qui l’on s’adresse. 

Alors, lis de tout : romans, livres business, psycho, développement personnel, marketing… 

Lis de tout et surtout, lis beaucoup.

Et si tu veux allier lecture et apprentissage, voici 6 livres de copywriting que je te recommande fortement :

3 – Écrire (toujours beaucoup)

Ne dit-on pas que c’est en forgeant qu’on devient forgeron ? 

(Je pense qu’en lisant toutes mes expressions, tu estimeras mon âge entre 30 et 87 ans)

Forcément, c’est la base de la base. 

Être copywriter, c’est passer la majeure partie de son temps à écrire.

Être un excellent copywriter, c’est s’entraîner tous les jours, même quand on n’a pas de mission client !

Pense à tous ces champions olympiques. 

Montent-ils sur le podium en posant les pieds sur la table une bonne pizza à la main ? 

Non, ils s’entraînent. 

Plusieurs heures par jour et plusieurs jours par semaine.  

Et attention. Ce n’est pas en deux jours qu’ils font leur meilleur record. 

Non, ils préparent leur corps, s’entraînent tranquillement, puis augmentent la cadence progressivement, jusqu’à devenir des maîtres dans leur discipline.

Pour l’écriture, c’est pareil. 

Tu peux d’abord écrire sur des sujets qui t’intéressent et que tu maîtrises.

Ensuite, tu élargis à d’autres thématiques jusqu’à ce que tu sois pleinement à l’aise avec l’exercice. 

Hé oui ! le cerveau, ça se muscle (au même titre que les abdos 😜). 

Alors, n’hésite pas à adopter une routine d’écriture quotidienne !

devenir excellent copywriting

3 – Se faire corriger par un copywriter expérimenté

Aujourd’hui, pour apprendre le copywriting, tu peux soit te plonger dans les livres, les vidéos YouTube et les centaines d’articles sur le sujet, soit suivre une formation en ligne pour gagner du temps. 

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise voie pour y arriver. 

En revanche, comme pour de multiples disciplines, il est toujours préférable d’être accompagné par une personne plus expérimentée que soi. 

Quel que soit son niveau d’expertise !

Pour reprendre la référence du sport, les champions ont tous un mentor qui les corrigent, les encouragent et les conseillent. 

Alors, pourquoi pas toi, championne du copywriting 😎? 

Si tu es séduite par l’idée d’avoir à ta disposition un copywriter expérimenté pour corriger tes écrits et passer un nouveau pilier dans ton business, sache que j’ouvre régulièrement des places en mentorat. Pour être informée de mes prochaines disponibilités, je t’invite à t’inscrire à ma liste d’attente : ICI

4 – Se nicher 

Toute à l’heure, quand nous parlions de formation, je t’expliquais l’importance de se spécialiser dans une compétence marketing. 

Je te disais aussi que ce n’était pas le seul moyen de te différencier.

Alors, nous y voilà. 

Pour te différencier, tu peux aussi te nicher. 

Un marché de niche n’est pas forcément nouveau, il est surtout UTILE. 

Et il part d’un point de vue. Ton point de vue. 

Quand Apple sort un nouveau macbook. 

Ce n’est ni plus, ni moins qu’un ordinateur performant comme des centaines d’autres sur le marché. 

Mais c’est aussi un ordinateur “simple et différent” dont les fonctionnalités sont innovantes et disruptives. 

Résultat : les fans de la marque à la pomme s’arrachent leurs produits dès la sortie. 

En se nichant, il est donc plus facile :

➡️ de cibler ses prospects et de les démarcher : si tu souhaites t’adresser uniquement aux avocats, tu créeras du contenu spécialement pour eux. Tu as ainsi plus de chance de les toucher directement. 

➡️ de comprendre les besoins de ses prospects : forcément, s’intéresser à une seule catégorie de personnes ou à une seule problématique peut te faire gagner beaucoup (beaucoup) de temps. 

➡️ d’éviter la concurrence : tous les copywriters ne sont pas spécialisés dans le secteur de la justice. Si tu te niches, ton expertise est plus rare et donc, plus coûteuse car elle répond à un besoin spécifique. 

➡️ d’avoir des clients de qualité : pour bénéficier d’une expertise rare dans le copywriting, certains clients sont prêts à tout. Attendre de longs mois pour travailler avec toi, te faire entièrement confiance et payer tes compétences très chères, aucun problème pour eux ! Je te le dis, des clients en OR MASSIF.   

Tu es convaincue, mais tu n’as pas trouvé ta niche ? 

No stress 🙃

Pour te nicher, tu dois prendre en compte deux critères :

➖Ta spécialité dans un domaine précis : quelles compétences et expériences as-tu en ce moment ? Qu’aimes-tu faire ? 

Le problème que rencontre un groupe de personnes lié à ta spécialité : interroge ta cible, sois attentif à ses besoins, ses douleurs, ses peines, ses émotions et, bien sûr, ses problèmes. 

Aussi, ne cherche pas midi à quatorze heures. 

Beaucoup de niches existent déjà, mais personne n’a ton expérience, ton histoire, ni tes compétences !

Pour t’aider, voici quelques exemples de niches :

➕ Les pages de ventes (nichée dans le type de contenus)

➕ L’IEF (nichée dans la thématique)

➕ Les formatrices en lignes (nichée dans la cible)

5 – Développer son empathie

L’une des qualités premières d’un bon copywriter est, selon moi, l’empathie. 

Si tu ne sais pas faire preuve d’un minimum d’empathie, alors pardon de le dire, mais ce métier n’est pas fait pour toi. 

L’empathie est indispensable pour se mettre à la place du client cible afin de comprendre ses blocages, ses difficultés et les émotions qui peuvent le traverser. 

Aussi, n’oublie pas que tu dois écrire à la place de ton propre client. Il est donc primordial de savoir également faire preuve d’empathie envers lui pour écrire en son nom et refléter sa personnalité dans tes écrits. 

Je t’assure, quand ton client te dit “Waouh Safiya, j’ai l’impression que c’est moi qui l’ai écrit, en mieux”, c’est juste une grosse, grosse fierté. 

Alors, je sais. 

L’empathie ne s’apprend pas dans les livres. 

Toutefois, tu peux toujours t’entraîner à écouter les gens, enquêter sur eux, collecter des informations, poser des questions, analyser les réponses et observer les réactions des personnes que tu vois pour mieux les comprendre.  

6 – Savoir structurer ses idées

Quand ta cuisine est en bazar, as-tu envie de mijoter de bons petits plats ? 

Perso, je la fuis comme la peste 😂 

(c’est pour ça que je suis aussi maniaque dans ma cuisine. Manger, c’est la vie 😅).

Alors, mettons-nous à la place d’un lecteur qui tomberait sur une page de vente complètement désordonnée, sans queue ni tête. 

Je ne lui donne pas plus de 5 secondes avant de fermer la page vite fait, bien fait. 

De 1, ça ne donne pas envie de lire et on a bien mieux à faire.

De 2, cela donne une mauvaise image de la marque, du produit ou du service. 

En copywriting, on s’appuie régulièrement sur des exemples et des références. C’est comme ça qu’on se retrouve à parler du chien du voisin en ayant complètement oublié l’objectif de départ. 

Il est donc important d’apprendre à structurer ses idées pour garder la même ligne directrice tout au long du contenu. Certaines techniques comme la méthode de l’entonnoir ou AIDA peuvent t’aider à organiser tes pensées et les argumenter de manière logique. 

Encore une fois, ne t’attends pas à la perfection dès les premiers textes. 

Le seul secret : l’entraînement. L’entraînement. L’entraînement. 

Voilà, avec tous ces conseils, tu n’as plus d’autres choix que de devenir un excellent copywriter. En tout cas, je t’ai à l’oeil 👁!

Enregistre cet article

En résumé

Tu es intéréssée par le métier de Copywriter ?

Rejoins la liste d’Attente pour mon programme d’entraînement au Copywriting Write Me Up !

Je t’y enseigne absolument tout ce que tu dois savoir pour faire ce métier, sous forme de mentorat, afin que tu puisses jouir de tout l’encadrement nécessaire au développement de tes compétences.

À très vite,

Safiya ⚡️

Envie d’obtenir plus d’engagement avec tes contenus ? Faire plus de clics ? Obtenir plus de followers et surtout donner envie à ta communauté d’acheter ?

Reçois le Replay de la Masterclass « Comment bien débuter en copywriting » et commence dès maintenant à donner + d’impact à tes contenus

Lire plus à ce sujet

Articles récents

Comment créer une page de vente efficace ?

Comment créer une page de vente efficace ?

La page de vente : c’est quoi ? Vente. Bouuuuh 👻… Ce mot résonne souvent comme un fardeau chez les entrepreneurs.  Heureusement qu’aujourd’hui, l’époque du porte-à-porte est (presque) révolue.  Tu peux désormais toucher des prospects qualifiés rien qu’avec...

Laisser un commentaire

2 Commentaires

  1. Warda

    Ça donne trop envie de m’y mettre. Ton article est super convaincant Safya

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.